La vie a Bellairs, …

… c’est un peu comme la vie au labo: on se lève le matin, on déjeune, on bosse. Puis on part chercher a manger et on grignote sur une table en terrasse, et après un bout de temps a blaguer, on retourne bosser. Et le soir, on va diner, et on bosse encore en rentrant. Rien de bien spectaculaire pourrais t’on dire.

Bon, sauf que bien sur, le fait d’être dans les Caraïbes, ca rajoute quelques petites choses supplémentaire. Par exemple, la température de la clim. Ici, on la règle a 26°. Chaud trouvez vous? Mais non, très froid en fait (vraiment froid en fait). Bha oui, il fait 34° dehors, avec un taux d’humidité délirant.

Ensuite, quand on discute dans le jardin, et bien, on croise … des singes. Qui sautent par dessus la clôture sud du centre, traversent en courant, s’arrêtent de temps en temps pour nous regarder du coin de l’œil, et finalement, saute par dessus la clôture Nord.

Pour la pause, et bien, on peut aussi décider d’aller « snorkler » sur les côtes avoisinantes. Jörg et Franck ont repéré certains coins vraiment sympathique, dont un qui est proche d’une épave de bateau, pleine de poisson. Un masque, un tuba, de la crème solaire (beaucoup), et c’est parti pour en prendre plein les yeux. Bon, il faut faire attention aux méduses et aux blue buttons, qui sont assez « irritant ». Mais dans l’absolu, la mer est quand même vachement sympa :) . Et si on a du bol, on peut même nager avec des tortues de mer !! Où prendre un bateau local qui peut vous y emmener (les chauffeurs communiquent entre eux pour savoir leur localisation). Du coup, on se retrouve à nager entouré d’une douzaine de tortues, c’est fou! (Le coté négatif est que ca fait un peu attrape-touristes, dans le sens où ils leur jettent de la nourriture pour les faire monter en surface et ou pas mal de bateau sont regroupé au même endroit …)

Bref … rien de rien différent du labo au final !!Et heureusement d’ailleurs, puisque avec le volcan qui n’en finit plus d’envoyer des cendres, je ne sais pas combien de temps on va rester bloqué ici …

PS: photos a venir, il faut que je pique celles de Franck qui a un appareil sous marin.

One Response to “La vie a Bellairs, …”

  1. Papou dit :

    Trop dur la vie de chercheur !

    Ton retour risque d’être compliqué (mais tu as l’habitude !)
    Même l’aéroport de Nice est fermé aujourd’hui.
    Mais bon il y a pire endroit pour rester bloqué.
    A bientôt (peut-être)