Calendrier Petitroll – An 2011

janvier 9th, 2011

Cadeau de Noel par C.line :

On clic sur l’image pour voir les photos :

Welcome to Lille

septembre 29th, 2010

Bon, ben voila, on y est, me voila sur Lille. Au moins le temps de trouver un appartement.

Les points positifs: La ville est super accueillante. En tout cas, un bon feeling, de la vie dans les rues, un métro (Yes!!!!), des rues spacieuses, des bons restos (merci Anne Françoise), … bref, la classe.

Les points négatifs: bon, ok, il fait moche. Je la fais une fois, et après, on en parle plus du temps. Et j’ai eu affaire a 3 “marchands de sommeil” d’affilé qui louent a des prix exhorbitants des trucs complètement improbables (un studio de 30m2 se transforme en un “truc” 16 m2 sur deux étages, avec l’escalier et la sale de bain, pour 550 euros sans les charges …). Je passe sur le gars qui oublie le rendez vous, ou celle qui se pointe avec 1h de retard. Bref …

Mais bon, une fois l’appart trouvé, plus de points négatifs a l’horizon. Arrivée définitive au 15 novembre, ca va le faire, graaave ;) .

C’est la “procédure” Monsieur…

septembre 23rd, 2010




Pourquoi la communauté OpenSource me gonfle …

juillet 20th, 2010

Prenons par exemple l’article suivant, récupéré sur le Twitter de Camille Roux, et plublié chez ReadWriteWeb: http://bit.ly/9Klamq

Cet article est la concrétisation de tout ce qui me gonfle profondément dans la communauté Open Source. C’est parti pour une explication.

Dans les faits, il y à un logiciel (Wordpress), soutenu par une communauté, et publié avec une licence d’utilisation GPL. De l’autre coté, nous avons Thesis, un “thème” qui s’intègre dans Wordpress, et qui n’est pas publié avec cette licence, mais avec un modèle un peu plus restrictif. Scandale dans la communauté !!! A grand coup pamphlet sur des blogs, articles a charge, et finalement pas grand chose a décharge, si ce n’est la voix de l’auteur de Thesis, qui est systématiquement taxé de mauvaise foi.

Bref. Et si on regardait de plus près?

  • Pour commencer, on note une erreur de traduction. En effet, la problématique est présentée comme étant le fait de l’auteur de Thesis, “qui a choisi de distribuer son produit commercialement sans utiliser une licence GPL”. Le mot commercialement a été rajouté par le traducteur, et n’as pas de sens dans l’affaire qui est évoquée. Mais la faute n’incombe pas qu’au traducteur: la conclusion de l’article déplore que l’on puisse “monétiser un service [web] même si celui-ci est rendu possible grâce à un logiciel libre”. Faire du logiciel libre m’empêcherait donc de gagner ma vie, a l’heure du cloud computing et de l’informatique ubiquitaire? Sérieux …
  • Vient ensuite un point que je trouve absolument rigolo, car très proche du paradoxe d’Epiménide, qui s’énonce comme tel: “Epiménide le Crétois dit: ‘Tous les crétois sont des menteurs’”. Epiménide étant Crétois, il ment, les Crétois ne peuvent donc pas être des menteurs. Mais si tel est le cas, Epiménide doit dire la vérité, et les Crétois sont donc des menteurs … La liberté de la GPL est elle aussi une histoire sans fin, ou au final très peu de raisonnement logiques permettent d’arriver a des conclusions “valides”. Parmi les raisonnement, on peut voir: “Thesis utilise l’API de Wordpress. Il est donc contaminé par la GPL et doit être publié en GPL”. Mais aussi “Thesis est un produit annexe a Wordpress, qui ne distribue pas wordpress en son sein. Il n’est donc pas soumis a la GPL”. Hé, les gars, un petit conseil: Mettez vous d’accord.
  • Ensuite, viens le problème fondamental de la licence en elle-même. GPL? LGPL? CC? BSD-like? Plus rigolo, on propose même une experience de pensée ou les utilisateurs ayant téléchargé Thesis devrait republier ce code sous licence GPL et demander a son auteur de prouver qu’ils n’en ont pas le droit. Vous n’avez vraiment que ça a faire de vos journées? N’y a t’il pas de meilleurs contribution possible  pour faire avancer la communauté? Est-il utilise de rappeler que toutes ces licences ne sont qu’anectodiquement reconnue en France, sans vrai fondement juridique? Il me semble que seule la licence CeCiLL, couplée à un dépot auprès de l’APP offre une vraie protection d’un logiciel au regard de la Loi française.
  • Le dernier point qui me parait important est la “liberté, point fondamentalement essentiel du développement de logiciels “libre”. Si on se réfère aux 4 libertés fondamentales prônées par Stallman des qu’il entre en scène, je fais du libre car … je veut être libre de faire ce que je veut avec mes logiciels. Or, si on s’en réfère aux commentaires de l’articles: “Mais si vous redistribuez votre création, elle doit être sous licence GPL”, “WordPress est en GPL, alors son thème doit être en GPL”, et j’en passe. C’est pas définitivement antinomique, de “devoir être libre” ? La communauté Open source aurait-elle trouvée le futur sujet du bac philo?

Pour être totalement juste, il faut aussi noter que de nombreux commentaires sont censé, et écrits par des gens comprenant ce qu’ils racontent. Mais leur tentative de re-cadrer le débat sont a mon sens noyées par les autres, et le rapport signal-bruit est trop important pour que l’on puisse y comprendre quelque chose.

En conclusion, j’ai publié deux logiciels issue de mon travail de recherche sous licence LGPL, et finalement, je m’en mords les doigts. Pourquoi contribuer à une communauté soit-disant libertaire, mais qui finalement m’impose sa vision des chose?

PS: Ce site utilise Wordpress. Mes billets sont – ils donc obligatoirement libres et publié sous licence GPL? Heureusement non, je suis encore libre d’écrire ce que je veut, comme je le veut.

Vacances a Malaga, Espagne

juillet 10th, 2010

Pour ne pas changer : l’Andalousie au mois de juillet, 1 jour de pluie en moyenne, il est pour nous!

Les paysages de l’Andolousie sont plutot secs, mais très beaux!

Les petits villages typiques andalous nous ont offert de bonnes surprises!

Conduite périlleuse…

“La puerta is brokado”

40°, 11h -15h, 1,5l d’eau pour 2… on a survécu!

Frustration…

mai 30th, 2010





De retour de NYC

mai 8th, 2010

Le retour fut rude !!

Le boulot s’est accumulé pendant mon absence, avec entre autre un sujet d’examen à écrire, une publi, un rapport …. Ah, oui, et un dossier de candidature pour l’an prochain pas du tout prévu (opportunité de toute dernière minute), mais carrément urgent (j’ai bien dit “toute dernière minute”).

Je commence à respirer, meme si ca m’a couté 10 jours à fond les ballons pour tout mener à bien. Mais bon, c’est (presque) fini. Le sujet est bouclé (exam fini, et corrigé pour ce qui me concerne), la publi est postée, le rapport en mode “correction finale” … Et le dossier de candidature pour un postdoc à l’INRIA Lille l’an prochain presque bouclé.

Ouf.

Reste plus que la thèse. Yes!

Ps: les photos de NYC sont là:

Live from New York, it’s Saturday Night!

avril 23rd, 2010

En fait, on est jeudi, mais comme la phrase n’est pas de moi, on va dire que c’est sa faute a lui.

La journée d’hier s’est plutôt rapidement déroulé. J’ai passé la matinée a bosser (et oui, je ne suis pas en vacance ^_^), puis on est parti manger aux “Enfants Terribles”, resto cool et tenu par une majorité de Français, comme le nom l’indique. L’Asparagus Salad (asperges grillées, saumon fumé, câpres et sauce au beurre), si elle n’est pas aussi légère que prévue, est  franchement un super choix (merci Malika ;) ).

Aller/Retour rapide sur la 34ème pour faire le plein de fringues adaptée au climat (on va oublier les shorts et les débardeurs, il fait juste 65° au lieu de 100°, ca fait une sacré différence), et retour dans Brooklyn pour poser les courses. J’aurais bien aimé pouvoir ressortir, mais on s’est pris un orage sévère sur latête et … ben voila quoi! Du coup, j’ai encore abattu pas mal de boulot. Ce qui est fait n’est plus a faire (mais est aussitôt remplacé par quelque chose d’autre :’( ).

Ce matin, encore du boulot. Vers midi, j’ai récupéré mes fringues à la laverie, et suis parti faire un tour. Sur les conseils de Djangou, j’ai choppé un B57 qui m’a amené au Nord de Brooklyn, vers Brooklyn Bridge (arrêt a Tillary St). De la, une jolie promenade le long de Brooklyn Heights (Vue imprenable sur le sud de Manathan), puis une remontée jusqu’a Old Fulton par Hicks St, bordée d’agréable constructions en brique rouge.

Une glace à l’Ice Cream Factory (les MEILLEURES glaces de NYC), dégustée au soleil avec une vue délirante sur la ville …

Traversée a pied du pont de Brooklyn, et arrêt dans un J&R près de City Hall pour acheter un routeur WiFi (le cisco de l’appart n’est pas wireless, et il faut le rebooter a chaque fois qu’on change de machine …). Encore un gros orage qui se déclare, donc retour en vitesse à Brooklyn pour déposer le routeur. J’en profite pour classer quelques mails (et bing, conf call avec la CSU planifiée demain 1PM … :’( ), et lorsque le temps s’y prete, c’est reparti pour un tour.

Remontée sur la 34ème, pause starbucks (o-bli-gé ^_^),  puis ballade en alternant entre 6ème et 7ème avenue pour arriver a Times Square. Un saut dans la boutique M&M’s, fouille en règle de deux Footlockers pour trouver les converses demandées par ma frangine (et pas trouvée), et redescente tranquillement jusqu’à Brooklyn.

Encore un peu de boulot (on tiens – enfin – la sémantique d’exécution des modèles ADORE) a abbatre avant d’aller se coucher, et demain … on verra. Ptêtre un tour dans central park le matin … Yahoo! annonce du beau temps demain … ouais, surement un tour dans Central Park le matin. Et puis on verra (ferry de State Island pour voir Lady Liberty?)

Les photos sont là:

Welcome New York City (et bonne nouvelle!)

avril 21st, 2010

Le vol a destination de NYC c’est plutôt bien passé. Si on excepte la “mamie-qui-sent-mauvais” à ma droite et le “fille-qui-voudrais-bien-se-moucher-mais-qui-n-a-pas-de-mouchoirs” sur ma gauche.

Arrivé a NYC, immigration passé les doigts dans le nez, et idem pour les douanes. J’ai attrapé un des derniers taxi disponible, et en route pour Brooklyn.

Et, dans la foulée, un mail m’annonçant l’acceptation de notre article soumis dans le journal TAOSD est tombé. C’est juste (trop) génial.

From Barbados to New York City

avril 20th, 2010

Mon vol pour Londres ayant été annulé, j’en profites pour faire un tour a New York.

L’idée est d’y passer une semaine, pour un retour en Europe le 28 avril, via Dublin … On verra.

Il va du coup falloir que je me rachete des fringues et une valise, c’est pas franchement la saison des shorts/débardeurs …